keyboard_arrow_up
Jeux Olympiques de Tokyo
Denis Boulanger - FFK
Brève
Publié le : 10/11/2018

Kata : le bilan d'Ayoub Neghliz

Le responsable du kata français analyse la journée d'Alexandra Feracci mais aussi le résultat d'Enzo Montarello. Une étape du projet.

L'ancien champion du monde par équipes a engagé, avec Yann Baillon, le directeur des équipes de France, les acteurs du kata français et certains experts comme Stéphane Mari et Myriam Szkudlarek venus renforcer l'équipe, une réforme en profondeur de la discipline en France. Un nouveau projet pour et sur le long terme, avec des points de passage dont les Jeux olympiques de Tokyo. Si Alexandra Feracci, Enzo Montarello et le kata par équipes masculins n'ont pas remporté de médaille ici à Madrid, la cinquième place de la première, la septième du second et surtout leur attitude font dire à Ayoub Neghliz que la France est sur le bon chemin.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies