keyboard_arrow_up
Jeux Olympiques de Tokyo
Aurélien Morissard - FFK
Brève
Publié le : 19/03/2019

Florentin : "Point.P, une aventure humaine importante pour mon équilibre"

Anne-Laure Florentin (+68kg), qui avait honoré en mai 2016 à Montpellier sa première sélection individuelle avec l’équipe de France senior, est depuis invaincue sur le plan continental. A Guadalajara (Espagne), à la fin du mois, elle visera un quatrième titre consécutif, elle qui a signé un nouveau bail d’un an en fin de semaine dernière avec l'enseigne Point.P et qui reste sur une victoire convaincante à Dubaï.

Comment as-tu vécu cette première année avec Point.P ?

Tout s’est très bien déroulé. J’ai bénéficié d’un accompagnement très intéressant d’un point de vue financier car j’ai pu me concentrer sur mes objectifs sportifs, sans avoir à me soucier des à-côtés. Au-delà de l’aspect financier, qui n’est bien entendu pas négligeable, c’est une aventure humaine et de partage puisque j’ai participé à des séminaires dans ma région, la « Nouvelle-Aquitaine » ou au siège du groupe. J’ai appris énormément sur le monde de l’entreprise et sur l’univers du bâtiment que je ne connaissais pas forcément. En contrepartie, j’ai pu apporter mon expérience auprès des salariés et collaborateurs, en tant que sportive de haut-niveau. La semaine dernière, par exemple, j’étais sur un forum des innovations où l’on était vraiment dans de l’échange. En tant que sportive de haut-niveau, nous n’avons pas forcément le temps de connaitre les rouages du monde du travail et c’est clairement un plus de pouvoir le faire. Après, il y a également l’aspect moral, car Point-P a été d’un grand soutien sur mes périodes de compétition, que ce soit dans les bons comme dans les mauvais moments. Certains collaborateurs étaient d’ailleurs présents à l’Open Paris Karaté pour me soutenir.

" Il y a également l’aspect moral, car Point.P a été d’un grand soutien à plusieurs moments de la saison "

Peux-tu nous expliquer ce qu’est un contrat d’image ?

Tout est parti d’une volonté de l’Etat, sous l’impulsion du Ministre des sports de l’époque, Thierry Braillard, d’accompagner des sportifs de haut-niveau issus de disciplines olympiques qui n’ont pas forcément de revenus ou de reconnaissance médiatique pour vivre de leur sport. Avec Point-P, je dispose d’un contrat d’image qui me permet d’avoir un revenu mensuel, en contrepartie de quoi je m’engage à intervenir sur différents séminaires ou conventions dans l’année. L’entreprise "utilise" également notre image dans l'optique d'une communication interne ou externe.

Quel est l'engagement de Point.P dans le sport ?

Point-P était il y a quelques années dans le milieu du sport avec notamment le football et le partenariat qu’ils avaient avec la Coupe de la Ligue. Ils ont souhaité donner un autre virage l’an passé en s’engageant aux côtés des disciplines et des sportifs qui sont moins médiatisés, moins reconnus. L’an passé, c’était la première année de leur engagement dans ce pacte de performance en signant un contrat d’image avec 13 sportifs, chacun représentant une région dans l’hexagone. Ils ont souhaité renouveler l’expérience cette année car ils étaient satisfaits du dispositif mis en place. Ils ont pour but de nous accompagner jusqu’à Tokyo 2020.

Aurélien Morissard - FFK
" Rarement eu d'aussi bonnes sensations qu'à Dubaï "

D’un point de vue personnel, tu as intégré en septembre dernier « Grenoble Ecole de Management », parle nous de ton cursus.

Après l’obtention de mon Master en Management du Sport, j’ai souhaité continuer mes études. Point-P a été décisif dans cette décision de poursuivre mon cursus de formation car j’ai pu me concentrer sur mon double projet : sportif et de reconversion professionnelle. J’ai donc intégré le cursus de sportif de haut-niveau de la GEM qui me permet de passer un diplôme de parcours grandes écoles. Mes années de formation sont dédoublées et mon rythme est adapté aux périodes d’activité sportive. Je peux ainsi poursuivre un apprentissage de qualité, dans une grande école de management, tout en n’occultant pas mes objectifs sportifs. Je gère mes cours en visioconférence avec des professeurs qui sont investis et qui se rendent disponibles en fonction de nos échéances sportives.

Kphotos

Sportivement, tu as réalisé une belle prestation à Dubaï en remportant l’or, comment tu t'es trouvée ?

Les championnats du Monde ont été une grosse déception pour moi car j’avais annoncé que je voulais revenir avec l’or. Je termine cinquième et je me suis totalement remise en question les semaines suivantes. L’Open Paris Karaté ne s’est pas bien passé non plus mais il m’a donné un bon coup de pied aux fesses pour repartir de l’avant. Dubaï, j’étais paradoxalement assez sereine tout en étant bien préparée. Au niveau de mes sensations, c’est vrai que j’en ai rarement eu d’aussi bonnes sur une épreuve internationale. Aussi bien physiquement que mentalement, j’étais présente et je me sentais très bien. J'espère que ce sera de bon augure pour l'Espagne dans moins de deux semaines car c'est un nouvel objectif : conserver mon titre.


Anne-Laure Florentin

4è au ranking WKF
10è à la Tokyo 2020 Standing

5é Championnats du Monde Seniors 2018
Championne d’Europe Seniors 2018
Championne d’Europe Seniors 2017
Championne d’Europe Seniors 2016

Consultez la fiche complète : Anne-Laure Florentin 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies