keyboard_arrow_up
Jeux Olympiques de Tokyo
Kphotos - FFK
Brève
Publié le : 21/04/2019

Jour 3 / Gwendoline Philippe en Bronze à Rabat

La France pouvait remporter 3 médailles de bronze ce dimanche à l’occasion du Karaté 1 de Rabat (19-21 avril). Seule Gwendoline Philippe (-61 kg), face à Leïla Heurtault, a conquis le précieux sésame, sa 8e médaille d’affilée sur un K1 ... en autant de participations. Laura Sivert (-61 kg) et Logan Da Costa (-75 kg) se sont respectivement inclinés face à la Japonaise Someya et l’Azerbaïdjanais Aghayev.

Dans les rangs français, le combat était très attendu, et c’est un euphémisme. Les deux principales rivales pour la qualification olympique en -61 kg allaient enfin croiser le fer. Gwendoline Philippe et Leïla Heurtault, anciennes partenaires de club au Mans, se connaissent par cœur.

L’enjeu du jour était une médaille de bronze. Mais, au-delà de celle-ci, il s’agissait de marquer les esprits. En début de combat, les deux Françaises se jaugeaient. Trop au goût des arbitres qui leur ont infligé 2 pénalités chacune en à peine 40 secondes. De quoi handicaper la suite de l’histoire.

C’est finalement par la plus petite des marges, et un joli gyaku, que Gwendoline Philippe a remporté sa 8e médaille d’affilée à un Premier League. Leïla Heurtault, encore forfait il y a 10 jours, a bien essayé de répliquer. D’ailleurs, un Kizami synonyme d’égalisation aurait pu lui être compté mais les arbitres en ont décidé autrement. Au final, tout le monde était content. Gwendoline pour monter sur le podium, Leïla pour son parcours inespéré deux mois après son accident à Dubaï.

Kphotos - FFK

Contente, Laura Sivert ne l’était pas ! Opposée à Someya pour le gain de la 2e médaille de bronze des -61 kg, elle n’est pas parvenue à cadrer la Japonaise contrairement à celle-ci sur une seule et unique action, suffisant pour lui permettre de remporter le combat et la médaille (1-0).

En -75 kg, Logan Da Costa avait aussi du mal à se remettre de sa défaite face au quintuple champion du monde Rafaël Aghayev. Il voulait prendre sa revanche de Dubaï mais l’Azerbaïdjanais ne lui en a pas laissé l’occasion. Précis, rapide, celui-ci l’a piqué deux fois et s’impose 2-0.

L’équipe de France achève ce premier Karaté 1 comptant à 100% pour la qualification olympique avec une seule médaille au compteur. Un bilan plutôt maigre. Mais l’histoire est loin d’être finie.

Kphotos - FFK

Texte : Ludovic Mauchien 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies