keyboard_arrow_up
Denis Boulanger - FFK
Brève
Publié le : 11/04/2021

Tests-Matchs : une deuxième journée de haut niveau

Deuxième journée des tests-matchs au CREPS. Entre les performances des Français et la présence de nombreux étrangers, la compétition était rude lors de cette dernière journée.

Après les belles performances entrevues lors de la première journée, ce dimanche clôturait de la meilleure des manières ces tests-matchs en réservant de belles prestations. Les kata homme ouvraient le bal, tandis que s’enchainaient ensuite les combats en -67kg et -75kg homme, avant de terminer par les +61kg femme.

Kata Homme : Duel de haute voltige

Une nouvelle fois, le choix fait par les entraîneurs des Equipes de France en kata était de privilégier les participations françaises. Nous avons donc pu voir à l’œuvre des jeunes combattants comme Lucas Hoffmann : déjà performant lors des premiers tests-matchs, il poursuit sa progression pour échouer une nouvelle fois aux portes du podium. C’est Franck Ngoan et Enzo Montarello qui finiront par décrocher leur troisième place.

De leur côté, les deux finalistes sont montés en régime tout au long de la compétition. L’Allemand Ilja Smorguner, en course pour la qualification aux Jeux Olympiques (13e place à la standing), s’imposait lors de la poule éliminatoire avant de confirmer en demi-finale. Sur l’autre tatami, c’est bien Jonathan Maruani qui validait son ticket pour la finale au prix d’un kata de très haut niveau en demi-finale. Finalement, c’est l’Allemand qui s’imposera en finale mais le Français confirme sa bonne forme du mois dernier.

Podium Kata Homme

1er : Ilja SMORGUNER (ALL)

2e : Jonathan MARUANI

3e : Franck NGOAN

3e : Enzo MONTARELLO

Denis Boulanger - FFK

-67kg Homme : Steven Da Costa en patron

Les attentes étaient grandes (elles le sont toujours) autour Steven Da Costa et une nouvelle fois, il a répondu présent : il remporte 4 victoires en autant de combats sur cette journée. D’abord face à Younesse Salmi (qui devra quitter la compétition sur blessure par la suite), il poursuivait sur sa lancée contre le Kazakh Abilmansur Batyrgali puis le Polonais Milosz Sabiecki.

De l’autre côté, c’est Enzo Berthon qui sortait vainqueur de sa poule. Après avoir remporté sa demi-finale contre l’Autrichien Stefan Pokorny, il rejoignait donc le champion du monde français. Au terme d’un combat rondement mené, c’est bien Steven Da Costa qui s’imposait, sa deuxième victoire en autant de tests-matchs. « J’ai eu du mal à mettre la machine en route mais il y a du positif, raconte Steven. Le principe c’était de bosser, mettre des points quitte à prendre ». Des points, il n’en concédait aucun de tout le tournoi justement : de bonne augure pour les futures échéances internationales.

Podium -67kg Homme

1er : Steven DA COSTA

2e : Enzo BERTHON

3e : Stefan POKORNY (AUT)

3e : Ortiz ALEJANDRO (ESP)

-75kg Homme : Retour réussi pour Logan Da Costa

Cette catégorie s’annonçait particulièrement intéressante aujourd’hui et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord, l’intégration à la catégorie supérieure de Marvin Garin, habitué à combattre en -67kg. Mais il ne fut pas le seul : le Brésilien Douglas Brose tentait également le grand saut chez les -75kg. Enfin, il s’agissait aussi du grand retour sur les tatamis de Logan Da Costa après sa longue blessure.

Avec 3 victoires et un nul lors des phases de poule, l’aîné des frères Da Costa se frayait un chemin vers la finale. De son côté, Marvin Garin semblait à l’aise cet après-midi et il réussissait son pari en remportant 4 combats en poule. Mais cette finale franco-française basculera du côté de Logan Da Costa qui valide son retour en forme en remportant ces tests-matchs : « Je sais qu'il me reste encore un mois pour travailler et corriger ce qu'il y a à corriger » concluait-il en se projetant déjà vers Lisbonne.

Podium -75kg Homme

1er : Logan DA COSTA

2e : Marvin GARIN

3e : Douglas BROSE (BRE)

3e : Maciej BOGUSZEWSKI (POL)

+61kg Femme : Alizée Agier à la fête

Pour clôturer cette journée, de nombreuses françaises étaient sur le pont en +61kg. Tout d’abord, Nancy Garcia, qui revenait de blessure aujourd’hui, remportait deux de ces quatre matchs de poule. De son côté, après avoir remporté les tests-matchs de mars, Léa Avazeri arrivait en confiance ce dimanche. Cela s’est notamment vu avec une victoire en poule face à la Suissesse Elena Quirici, championne d’Europe en titre en -68kg. Finalement, elle échouera aux portes du podium.

Un autre retour aujourd’hui, c’est celui d’Alizée Agier. Elle n’avait pas pu défendre ses chances en mars mais elle n’a pas manqué l’occasion de se rattraper ce week-end. Invaincue sans encaisser un seul point, elle a lancé de la meilleure des façons sa saison. Les prochaines semaines seront décisives mais la numéro une française de la catégorie se place d’ores et déjà comme candidate à la qualification olympique.

Podium +61kg Homme

1ère : Alizée AGIER

2e : Johanna KNEER (ALL)

3e : Lamya MATOUB (ALG)

Résultats Kata Homme

Kata Homme
pdf / 318.16 ko

Résultats -67kg Homme

-67kg Homme
pdf / 65.04 ko

Résultats -75kg Homme

-75kg Homme
pdf / 302.22 ko

Résultats +61kg Femme

+61kg Femme
pdf / 62.74 ko